Pour égayer le confinement voici quelques recettes de cuisine

Cette semaine, un plat de viande pour changer votre menu du dimanche: "La Rosa Di Parma".

C'est un plat qui associe toutes les saveurs de l'Emilie Romagne: le jambon de Parme, le parmesan et le Lambrusco...

A servir avec de simples pommes de terre sautées avec herbes aromatiques et ail.

 Buon appettito !!

 "La rose de Parme a pris le nom de la ville dont elle est une des recettes symboliques. Elle utilise trois ingrédients importants de la région : le jambon de Parme, le parmesan et le lambrusco. C’est un « secondo piatto » de viande où le filet de bœuf renferme les saveurs typiques de l’excellence émilienne."

 Préparation : 30 mn, cuisson : 35 mn

Ingrédients pour 4 personnes :

  •  800g de filet de bœuf en une seule tranche déjà battu par le boucher
  •  200g de jambon de Parme en tranches
  •  60g de parmesan en poudre
  •  1 branche de romarin
  •  2 cuillerées d’huile d’olive
  •  20g de beurre
  • 1 verre de Lambrusco
  • 1/2 verre de Marsala sec
  • 1 gousse d’ail
  • 1 dl de crème fraîche
  • Sel et poivre

 Préparation :

 Pour préparer la Rose de Parme, étendre la viande sur la table de travail, l’ouvrir et la recouvrir avec le jambon de Parme et le parmesan.

Enrouler le tout et lier avec de la ficelle de cuisine. Saler et poivrer. Mettre dans une poêle l’huile et le beurre, y faire rissoler à feu vif la viande pendant une dizaine de minutes, en tournant souvent la viande et en ayant soin de ne pas la percer.

Ajouter la gousse d’ail écrasé, la branche de romarin, verser les deux vins. Laisser évaporer l’alcool puis couvrir et continuer la cuisson pendant 10 à 15 minutes en tournant de temps en temps la viande. (Le temps de cuisson dépend de votre goût: viande saignante ou bien cuite).

Enlever le filet de la poêle, l’envelopper dans une feuille d’aluminium et faire réduire le jus de cuisson avec la crème fraîche pendant quelques minutes à feu vif. 

Délier la viande et la couper en tranches, l’intérieur devra être encore rosé.

Servir la Rose de Parme avec la sauce.

 

Ribollita 

Cette soupe est l’un des grands classiques de la cuisine toscane. Le terme "ribollita" signifie littéralement "rebouillie", c’est tout simplement parce qu’elle est servie le lendemain. Les origines de ce plat remontent au Moyen Age quand les nobles avaient l’habitude de consommer leur nourriture dans des pains dits "cantines". Une fois leur repas terminé, le pain était donné aux serviteurs qui l’utilisaient avec leurs pauvres légumes pour en faire une soupe substantielle et savoureuse. Aujourd’hui encore cette recette fait partie de la cuisine familiale.

 

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 500 g de haricots blancs secs (des cannellini ou des lingots)

  • 300 g de cavolo nero (chou cavalier) ou chou kale

  • un petit chou frisé

  • 2 à 3 tomates pelées en conserve

  • 2 oignons émincés

  • 2 grosses carottes

  • 3 gousse d’ail hachées

  • sel et poivre

  • huile d’olive de très bonne qualité

  • quelques tranches de pain de campagne sec (ou pain "style "Toscane", sans sel)

Préparation :

La veille, mettre les haricots blancs à tremper dans l’eau fraîche. Le lendemain rincer les haricots et les mettre à cuire dans l’eau sans sel. Ils doivent être tendres, il faut donc les cuire 40 à 50 mn quand l’eau arrive à ébullition. En mettre 3 louches de coté. Mettre le reste dans un mixer avec la moitié de l’eau de cuisson et mixer finement.

Dans un faitout faire revenir doucement l’ail et l’oignon dans un fond d’huile d’olive. Ajouter ensuite les choux coupés et les carottes. Laisser cuire quelques minutes et ajouter les tomates grossièrement coupées et poursuivre la cuisson. Mouiller avec l’eau de cuisson des haricots blancs (et la partie des haricots blancs mixés), saler et laisser cuire au moins 30 mn en ajoutant de l’eau si nécessaire. Une fois les 30 mn passées, ajouter les haricots blancs restants et faire cuire encore 15 mn.

Couper le pain de campagne rassis en tranches épaisses et les disposer au fond des assiettes (ou dans une soupière pour le service). Verser la soupe dans les assiettes (ou dans la soupière) et laisser reposer un peu avant de servir, le pain doit bien s’imbiber.

Ajouter un filet d’huile d’olive avant de servir.

FONCTIONNEMENT DE L'ATELIER CUISINE

Après réalisation des plats proposés, vous aurez le plaisir de goûter à chaque plat (entrée, plat et dessert préparés en quantité dégustation à partager).Ces plats sont accompagnés de vins italiens en accord avec le menu.Vous repartez avec la recette de ces préparations.

Inscription obligation avec le lien doodle envoyé une dizaine de jours avant la date.

Atelier limité à 15 personnes (apportez vos couverts : assiette, couverts et verre)

LES ATELIERS "CUISINE" SONT PAYANTS (10 € par séance)

Ils sont très demandés par nos adhérents. Si vous devez vous désister il est impératif de le faire par email ou doodle avant chaque vendredi 20 h, faute de quoi le montant de l'inscription sera dû. 

L'association ne reçoit aucune subvention, tous les bénévoles agissent pour votre plaisir, merci d'avoir la gentillesse de tenir compte de notre demande 

 MERCI POUR VOTRE COMPREHENSION

SAISON 2020 - 2021

 Les ateliers cuisine auront lieu le :

  •  samedi 5 décembre 2020 
  •  samedi 27 mars 2021 
  •  samedi 5 juin 2021

 de 10 h à 13 h au centre social de la Pépinière à Pau

Que va t'on cuisiner en 2020-2021

Les Pâtes Italiennes !!! Ah ! les pâtes, elles sont l’emblème du pays.

Nous allons donc pendant les deux premiers ateliers cuisiner des nouvelles recettes de pâtes. Quant au dernier atelier ce sera une recette "surprise" !

Rendez-vous le 5 décembre.

L'équipe cuisine : Claudette, Paul et Jean

Quelques photos des différents ateliers "cuisine"

Zuppa di cicerchie delle Marche

Agnolotti piemontesi o del Plin

Pitta ‘nchiusa