Comment fonctionne le cercle littéraire ?

Ce cercle littéraire est un prétexte pour réunir les amoureux de l'Italie et passionnés de livres.

Ces rencontres mensuelles se tiennent le 1er lundi de chaque mois à 19 heures à la librairie L’Escampette,10 rue des Cordeliers à Pau. 

A chaque fin de séance, un petit encas est partagé entre tous les participants. 

CERCLE LITTERAIRE d'AVRIL, MAI et JUIN 2019

Umberto Eco le 1er avril 2019

Caterina Bonvicini le 6 mai 2019

Dino Buzzati le 3 juin 2019

Cercle littéraire Avril, Mai et Juin 2019

Belle découverte !

Umberto Eco le 1er avril 2019

Il est né à Alexandrie, Piémont le 5 janvier 1932.
Diplômé en philosophie en 1954 à l'université de Turin, il s'intéresse dans un premier temps à la scolastique médiévale, puis à l'art d'avant-garde et à la culture populaire contemporaine.
Pionnier de la sémiotique (l’étude des signes), il développe des théories du langage et notamment de la réception, qui se retrouvent en filigrane dans ses œuvres romanesques.
Docteur en philosophie, il commence sa carrière à la télévision. Cette expérience l’amène à se pencher sur la culture de masse, réflexion qu’il développe notamment dans "La Guerre du faux", en 1985.
Universitaire, il est titulaire de la chaire de sémiotique et directeur de l’École supérieure des Sciences humaines à l’université de Bologne. Il est l’auteur de nombreux essais sur la linguistique, la sémiotique, l’esthétique, la culture de masse.
Mais il est surtout connu du grand public comme romancier, et spécifiquement pour deux ouvrages : "Le Nom de la rose" (1980) qui reçoit le prix Strega et le prix Médicis étranger et "Le Pendule de Foucault" (1988). Mais, il a publié d'autres romans comme "L'Île du jour d'avant" (1994), "Baudolino" (2000), "Le Cimetière de Prague" (2010) ou encore "Numéro zéro" (2015).
Il est mort le 19 février 2016 à Milan.

Cercle littéraire janvier, février, mars 2019

Le  7 janvier : Simonetta Greggio

Le  4 février : Alessandro Piperno

Le  4 mars : Natalia Ginzburg

 

 

Nos  rencontres se tiennent toujours àla

Librairie « L’Escampette », rue des Cordeliers à Pau à 19h.

 

Cercle littéraire 2ème trimestre

Présentation des 3 auteurs

Simonetta Greggio 7 JANVIER 2019

Elle est  née le 21 avril 1961 à Padoue en Italie, et a fait ses études à la Faculté des lettres de Padoue. Arrivée à Paris en 1981, elle a été journaliste pendant plusieurs années, collaborant à des revues et magazines divers dont City ], Télérama, La Repubblica. Elle partage sa vie entre Paris, Venise et la Provence. Comme sa romancière fétiche, Elsa Morante, elle préfère que l'on parle d'elle comme d'un écrivain, refusant l'appellatif d'écrivaine.

Cette année vient de paraître « Elsa, mon amour », livre hommage à son auteur préférée, Elsa Morante

Alessandro Piperno 4 février 2019

Il est né le 25 mars 1972 à Rome.

Passionné de Marcel Proust, il lui a consacré son premier essai (Proust antijuif, 2007). Il enseigne la littérature française à l'université.

 

En 2005, son premier roman (Avec les pires intentions) suscite la polémique pour sa peinture sans concession de la haute bourgeoisie juive romaine, de la jeunesse dorée italienne. Il définit ce roman comme « une sorte de Portnoy », par référence au roman de Philip Roth, auteur qu'il admire.

 

Considéré comme un auteur majeur de la littérature italienne contemporaine, il reçoit, en juillet 2012, le prix Strega (l'équivalent français du Goncourt) pour Inséparables.

 

Natalia Ginzburg le 4 mars 2019

Natalia Ginzburg née Natalia Levi est née le 14 juillet 1916 à Palerme et morte le 7 octobre 1991 à Rome.

Natalia Levi publie en  1933 une nouvelle intitulée Les Enfants, dans la revue littéraire d’Alberto Carocci , Solaria.

En 1938, elle épouse Leone Ginzburg, journaliste, écrivain et professeur d'italien

En 1942, elle publie son premier roman, La Route qui va en ville.

Son mari est assassiné par les allemands en 1944

En 1950, elle se remarie avec Gabriele Baldini, directeur de l’Institut italien de la culture à Londres, et quitte l’Italie pour l'Angleterre.

Les années 50 marquent le début d'une période féconde pour sa production littéraire, en particulier, son roman autobiographique Les Mots de la tribu. Avec lui, elle obtient le prix Strega.

ATELIER LITTERATURE - Vos prochaines rencontres prévues

Coup de coeur du trimestre prochain

Pour ce 1er trimestre, nous vous proposons :

Le 1er octobre : Luca di Fulvio

Le 5 novembre: Cristina Comencini

Le 3 décembre: Alessandro Barrico

Nous vous attendons, pour échanger sur vos lectures et pour partager ensuite le pot de l’amitié.

Alors rendez-vous le 1er octobre, à 19h

Claudette 

Présentation de nos trois auteurs

Luca di Fulvio, né à Rome le 13/05/1957

Luca Di Fulvio est un homme de théâtre et un écrivain italien, auteur de roman policier, de fantastique et de littérature d'enfance et de jeunesse ( sous le pseudonyme de Duke J. Blanco)

Publié en 1996, son premier roman, "Zelter", est une histoire de vampire.
Ses deux romans suivants sont adaptés au cinéma.

Luca Di Fulvio est devenu l'un des nouveaux phénomènes littéraires à suivre avec la sortie de "Le gang des rêves" ("La gang dei sogni", 2008) publié en France en juin 2016 et premier tome d'une forme de trilogie consacrée à l’enfance.

Plébiscité par les libraires et les lecteurs, le livre, qui raconte le New York des années 20 par les yeux d'un jeune Italien, s'est lentement mais sûrement transformé en best-seller.

Suivra, un an plus tard, "Les enfants de Venise" (La ragazza che toccava il cielo, 2013) puis "Le soleil des rebelles" (2018).

PROCHAINE CERCLE LITTERAIRE DU 5 NOVEMBRE 2018 à 19 h

Cristina Comencini, née à Rome le 08/05/1956


Cristina Comencini, fille du cinéaste Luigi Comencini, a suivi les cours du lycée français de cette ville, grandissant dans les deux langues.

Après des études de sciences économiques, elle rejoint son père  en tant que co-scénariste. Puis elle aborde seule la mise en scène avec Zoo, en 1988, et Les Amusements de la vie privée, en 1990.

Grâce au soutien de Natalia Ginzburg, elle publie en 1991 son premier roman aux éditions Feltrinelli : « Les Pages arrachées » (Le pagine strappate)

Son dernier roman, le 8ème, vient de paraître en France sous le titre « Etre en vie »

Alessandro Baricco, né à Turin le 28/01/1958

Alessandro Baricco est un écrivain, musicologue et homme de théâtre italien.

En 1991, il publie, à 33 ans, son premier roman, "Châteaux de la colère", pour lequel il obtient, en France, le Prix Médicis étranger en 1995.

Passionné et diplômé en musique, Alessandro Baricco invente un style qui mélange la littérature, la déconstruction narrative et une présence musicale qui rythme le texte comme une partition.

Il a également présenté des émissions à la télévision italienne (RAI) sur l'art lyrique et la littérature.
Baricco vit actuellement à Rome avec sa femme et ses deux fils, et publie encore des romans, dont le dernier paru en France : « Smith & Wesson »