Comment fonctionne le cercle littéraire ?

 

Le cercle littéraire est un prétexte pour réunir les amoureux de l'Italie et passionnés de livres.

Ces rencontres mensuelles se tiennent le 1er lundi de chaque mois à 19 heures à la librairie L’Escampette, rue des Cordeliers à Pau. 

A chaque fin de séance, un petit encas est partagé entre tous les participants. 

SAISON 2020 - 2021

Dates et progammes à venir ....

 

LIVRES LUS LORS DES DERNIERS CERCLES LITTERAIRES

Elisabetta Rasy

Née à  Rome en 1947, Elisabetta Rasy est un écrivain  italien.
Elle se consacre à la littérature féminine et féministe, et a écrit plusieurs ouvrages de fiction, parfois avec des passages autobiographiques. Ses œuvres sont traduites en plusieurs langues. Elle est la mère du poète Carlo Carabba.
Elle a fondé avec Pier Vittorio Tondelli, Jay McInerney et Alain Elkann la revue Panta, et collaboré avec des journaux tels que La Stampa, Panorama, l'hebdomadaire Sette du Corriere della Sera.
Parmi ses livres on peut citer :

« La première extase », « La fin de la bataille », « Pausilippe », «  La science des adieux « , « Un hiver à Rome »

Paolo Rumiz

Paolo Rumiz, né à Trieste en 1947, est considéré comme un des plus grands écrivains italiens contemporains. Journaliste vedette à La Repubblica, il arpente l’Europe dont il a parcouru toutes les frontières, de l’Arctique à la mer Noire.

Reporter de guerre, il a traversé les Balkans. Ecrivain voyageur il a franchi les montagnes à la recherche d’Hannibal, descendu le cours du Pô…

 Paolo Rumiz est l’auteur d’une douzaine de livres, tous best-sellers mondiaux, parmi lesquels : « Aux frontières de l’Europe », « L’ombre d’Hannibal », « Pô, le roman d’un fleuve », « Le phare voyage immobile », et le dernier paru « Via Appia »

Fabio Genovesi

Né à Forte dei Marmi, en Toscane en 1974, après un premier roman "Versilia Rock City", des articles de cinéma et de théâtre, des reportages pour des revues musicales, des traductions, Fabio Genovesi publie son roman "Appâts vivants", traduit dans neuf pays. "D’où viennent les vagues" a reçu en Italie le prix Strega des lycéens.

Son dernier roman traduit est « Là où l’on n’a pas pied »

PHOTO SEANCE D'OCTOBRE 2019

15 personnes présentent pour ce premier échange sur les livres de Paolo COGNETTI 

 

Paolo Cognetti

Les quelques livres qui ont été lus :

- Sofia s'habille toujours en noir

- Le Garçon sauvage

- Les huit montagnes

- Sans jamais atteindre le sommet 

Antonio Tabucchi

Les quelques livres qui ont été lus :

- L'ange noir

- Le temps vieillit vite

- Nocturne indien

- Piazza d'Italia

- Requiem

- Prereira prétend

- Tristano meurt

 

Elio Vittorini

Quelques livres  :

- L'oeillet rouge

- Sardaigne comme enfance

- Conversation en Sicile

- Les hommes et les autres

- Le Simplon fait un clin d'oeil au Fréjus

- Les hommes et la poussière